La formation complète pour devenir praticien s’effectue sur quatre années de cours, mais peut se réaliser sur une plus longue période en fonction du rythme et des disponibilités de chacun. La qualité du toucher est périodiquement contrôlée par le professeur dans des cours individuels. Pour pouvoir se présenter à l’examen praticien, chaque élève doit pouvoir justifier de 400 heures de cours ainsi qu’un minimum de 400 heures de travaux pratiques.

Agrément formation professionnelle N° 26 21 02582 21 *

Module 1 A et 1 B

Dans ces premiers modules l'accent est mis sur l'apprentissage des 12 méridiens classiques ainsi que sur les techniques de base du shiatsu traditionnel

Connaissance des Tsubos de départ et d’arrivée des méridiens classiques.

Connaissance des Tsubos d’accouchement à éviter chez une femme enceinte.

Shiatsu assis. Shiatsu des mains et des pieds. Shiatsu de la tête.

Équilibre et poids du corps. Positionnement.

Qualité de la pression et précision du toucher.

Déplacement du praticien et fluidité des mouvements.

Synchronisation de la respiration.

Adaptation des postures pour chaque personne.

Le symbole du Do (TAO) et la signification du IN et du YO (YIN et YANG)

Le hara, et le tanden (Kikaï) centre vital de l’être humain.

Travail du souffle. Postures d’étirement des méridiens.

Renforcement de Hara et recentrage dans le Kikaï.

Les nettoyages énergétiques individuels et utilisation du sel de mer.

Module 2 A et 2 B

Dans le deuxième module nous approfondissons nos connaissances des Keïrakus classiques avec l'étude des deux méridiens centraux

Localisation des Gen et des Geki, et des points principaux.

Les Yu-Ketsu et les Bo-Ketsu.

Le  » Sansho  » origine des trois chaleurs. Jô-Shô, Chû-Chô, Ka-Shô.

Les zones réflexes de diagnostic et traitement du dos et du ventre selon Masunagua.

Shiatsu du Hara  » Anpuku « .

Le sens de la circulation de l’énergie.

L’horloge circadienne.

Les cinq éléments : Bois, Feu, Terre, Métal et Eau et leurs correspondances (saison, saveur, humeur, tissus etc..) Loi d’engendrement et de contrôle.

Qualité de la relation, de l’écoute du patient et de l’accueil.

Étude de la morphologie, de la peau et des signes d’évaluation de  » Sho « .

Étude de la langue.

Exercices respiratoires et de recharge énergétique. Étude de l’alimentation des cinq éléments.

Structurer une séance.

Module 3 A et 3 B Le shiatsu Thérapeutique

Dans ce troisième niveau, nous nous concentrons plus particulièrement sur l'enseignement du diagnostic oriental le Sho et sur la pratique d'un shiatsu tenant de plus en plus compte du Kio-Jitsu.

Les quatre positions du shiatsu. Prise des quatorze méridiens dans les quatre positions.

Techniques de transitions. Passage d’une position a l’autre.

Mobilisation des articulations. Étirements. Rotations.

Amélioration de la qualité de la pression et précision du toucher. Profondeur et angle de pénétration adaptés à chaque cas. Adaptation des postures pour chaque personne.

Shiatsu des mains et des pieds.

Shiatsu de la tête.

Shiatsu du Hara, ampuku.

Shiatsu en fonction des pathologies et prise en compte des saisons.

Équilibre et poids du corps. Positionnement du Hara.

Déplacement du praticien et fluidité des mouvements.

Synchronisation de la respiration.

Setsushin : Fukushin et Haikôshin (ventre et dos)

Les exercices de Makko-Ho. Exercices respiratoire et d’accumulation du Ki.

Module 4 A et 4 B Le shiatsu Thérapeutique

Dans le troisième niveau module 4A et 4B, l'accent est mis sur l'enseignement des 12 méridiens (non classique) selon Masunagua

Sont étudiées les quatre positions de ces méridiens non abordées jusque-là.

Les étirements et rotations spécifiques de l’Iokaï, ainsi que la démarche d’un shiatsu thérapeutique complet selon cette école et les raisons de cette démarche.

Les six étirements énergétiques de Masunaga sont travaillés.

L’accueil d’un patient, l’interrogation et l’observation du SHO.

Bô-Shin, Mon-Shin, Setsu-Shin, Bun-Shin.

Les quatre techniques manuelles du Kampo : Anma, Shiatsu, Moxa et Acuponcture et leurs différences.

Techniques Ho et Techniques Sha.

Technique de Moxa traditionnelle (ancien) et Moxa contemporain.

La prise des pouls (Setsumyaku). Le pouls de Nogier (RAC) et son application en shiatsu.

Exercices d’observation des champs énergétiques dans l’évaluation du SHO.

Shiatsu du cou et anma.

*Attention: le numéro de formation professionnelle ne vaut pas la reconnaissance de l'Etat